Communication digitale, mode d’emploi

le

Elaborer sa communication digitale. C’est un fait! La communication doit absolument passer par le digital pour être complète et surtout pour la bonne raison que près des 2 tiers de la population française se rend quotidiennement sur internet. Quelle que soit sa taille, une entreprise qui souhaite se faire connaître, même localement, ne peut se passer d’une présence web. Mais alors comment s’y prendre lorsque l’on par d’une page blanche et que l’on y connait rien ?

Tout d’abord, pensez investissement! Il est recommandé de ne pas travailler dans l’urgence et de commencer par schématiser sa communication avant de la réaliser. On ne communique pas pour faire comme tout le monde, auquel cas cela devient une dépense et votre site est bien plus qu’un simple support, c’est un outil.

Si vous en possédez un, c’est déjà un bon début car celui-ci sera l’élément central de votre présence digitale. Média reflet de votre entreprise, il vous appartient, et permet d’y diffuser, d’y manipuler, d’y ajuster toute l’information que vous souhaitez et c’est aussi ce que Google apprécie. Pour orchestrer convenablement votre cagne de communication, la première chose à faire est connaitre les atouts qui vous distinguent de la concurrence. Attirer les bonnes cibles signifie qu’il faut répondre de ses préoccupations en utilisant le vocabulaire adéquat.

Qui est ma cible? Ou est elle ? Qu’attend-elle de moi ?

Communication digitale, mode d'emploi

Les Référencement naturel évidement d’accord, mais le reste?

Le but principal étant d’attirer sur votre site web un maximum de monde, toutes vos actions de communication doivent être pensées pour converger vers lui. La clé est de scénariser sa communication digitale.

Lorsque l’on parle de référencement naturel (SEO), on pense bien sûr à apparaître dans les résultats de recherche des moteurs tels que Yahoo, Bing, et Google. Pour cela, votre site internet doit impérativement être fluide, rapide, prévu pour les supports mobiles et pensé pour faciliter la navigation des utilisateurs. Ensuite ce sont les contenus qui auront de l’importance. La bonne méthode consiste à créer une page de pour un seul sujet, en essayant d’y répéter le mots clé important et ses dérivés plusieurs fois dans les titre et textes sans surdose. Efficace sur le long terme, cette technique met aussi un certain temps à porter ses fruits. Elle est donc à envisager en parallèle d’actions plus rapides. Avec une simple inscription sur Google My Business vous serez visible au sein de la première page sur les requêtes locales. Prendre le temps de renseigner tout ce qui est demandé (description, horaires, quelques photos, vidéos…) n’en sera que plus efficace. Une page entreprise sur certains réseaux sociaux sera indispensable pour y diffuser des nouvelles, faire valoir vos connaissances, ou partager votre veille sur le secteur. Ciblez le réseau social adapté à votre marché puis recherchez y des groupes de discussion adéquates. Si vos proches suivent votre page, vos posts, seront visible de leurs connaissances. Enfin adoptez un rythme de publications. De cette façon vous améliorez à la fois votre référencement naturel mais aussi social.

Une fois que tous ces éléments sont en place, il est temps de faire venir vos premiers vrais prospects. Grâce à Google Adwords, ils peuvent s’obtenir dans un délai très court. Mais ne cédez pas aux sirènes des équipes de Google qui proposent de mettre en place votre première cagne expressément ou de vous offrir un bon d’achat qui sera dilapidé en quelques heures, cela n’aura tendance à vous rendre que plus insatisfait. Une bonne cagne nécessite quelques paramétrages et un peu de préparation car là aussi il faudra apprendre à connaître et guider vos visiteurs jusqu’à votre objectif de conversion.

L’e-mailing, quant à lui, présente l’intérêt majeur de pouvoir vous adresser directement aux décideurs ou interlocuteurs de votre choix sur un secteur d’activité ou une zone géographique pré-déterminée. C’est donc un bon moyen de leur présenter une offre tout particulière et sa préparation ressemble parfois à une cagne adwords. Les loueurs de fichiers, qui prennent en charge l’envoi, peuvent vous accompagner dans l’élaboration du message et la création du mail afin qu’il soit compatible avec les logiciels de lecture et webmails les plus répandus. Ajoutons qu’exploiter plusieurs fois les bases louées (revient moins cher) permet de relancer vos prospects, ou mieux, de scénariser votre message.
Bien maîtrisés, l’emailing et l’adwords, offrent de réelles opportunités car ces deux supports s’adaptent à votre saisonnalité de travail, offrent les moyens de mettre en avant un seul produit si tel est votre désir. Ceux sont donc d’excellents outils.

Ajustements et fidélisation

La communication digitale, relativement intéressante par bien des aspects, offre de réelles perspectives de développement aux entreprises. Si vous voulez que ce soit productif, les bonnes méthodes inspirées des gros communicants permettrons véritablement d’obtenir des résultats. La phase d’apprentissage, appelée « test and learn » permettra d’adapter chacun de ces supports à votre besoin et ce ne sont là que des leviers d’acquisition qui permettent de vous faire connaitre auprès d’un nombre conséquent d’acteurs d’une cible prédéterminée.

Ensuite il faudra entretenir votre base de prospects, tenter de fidéliser les clients en usant également de moyens digitaux, régulièrement manifester votre présence, et ajuster vos offres. Les entreprises qui remettent à plus tard toutes ces actions ne font que perdre temps et compétitivité fasse à la concurrence car chacun sait qu’internet est un élément majeur pour toute entreprise souhaitant s’inscrire dans la durée. Les techniques digitales ne cessant d’évoluer, toute entreprise qui en use assure en partie son avenir.