Les différentes solutions d’hébergement web

le

Avec l’avènement d’internet, les offres d’hébergement sont de plus en plus variées. Chaque formule présente, en effet, des avantages et des inconvénients.
Zoom sur les différents types d’hébergements web.

Les différentes solutions d'hébergement web

Hébergement mutualisé

L’hébergement mutualisé consiste à partager le même serveur avec de nombreux sites web. C’est la formule la plus économique, car les frais sont répartis entre plusieurs clients. L’hébergeur dans ce cas est le propriétaire du serveur. Il a la responsabilité de contrôler le fonctionnement et la sécurité des sites web de ses clients. Si vous choisissez cette forme d’hébergement, vous n’aurez que de gérer votre site, et tout le reste sera à la charge de l’hébergeur.

Le partage du même serveur présente toutefois des limites au niveau du référencement. Un trafic important, généré sur un site web, peut affecter la qualité de l’hébergement.

Hébergement dédié privé

Il s’agit de réserver (louer) un serveur sans le posséder. Grâce à la solution d’hébergement dédié privé vous aurez l’entière responsabilité du matériel mais aussi des sites, programmes et logiciels que vous installez. Cette formule vous permet d’utiliser le serveur dédié à titre exclusif et d’héberger plusieurs sites web en même temps.

Une offre de ce type d’hébergement inclut généralement une assistance web très limitée. Les meilleurs hébergeurs, néanmoins, proposent une gestion technique et une maintenance plus conséquentes.

Hébergement dédié managé

En choisissant l’hébergement dédié managé (ou clé en main), vous avez un serveur à votre entière disposition mais pas uniquement. Aussi, l’hébergeur se charge de la gestion technique et informatique de votre hébergement. L’offre inclut également la surveillance du serveur uptime et les mises à jour des patchs de sécurité.

Hébergement privé

L’hébergement privé consiste à acheter un serveur de chez HP ou Dell, et d’installer la machine dans un centre d’hébergement web. L’hébergeur ne sera dans ce cas responsable que de la qualité du réseau.