3 choses qui boostent mon envie de bloguer

le

Si vous suivez un peu le blog, vous avez sans doute remarqué mon retour de vacances. C’est génial, le blog va enfin reprendre son rythme habituel ! Malheureusement, je peux toujours compter sur des personnes comme mon poto Cédric d’Autour du Web pour me refiler une bonne patate chaude (lui même l’ayant reçu de la part de Stéphane) histoire de me remettre dans le bain… Honte à lui 🙂

Bon, en gros, ce gentil monsieur veut connaître les 3 choses qui boostent mon envie de bloguer. Pas facile, mais je vais jouer le jeu ! D’ailleurs, tant que j’y suis, je renvoie la chaussette sale à Eric, Thierry et Chob. Je suis sincèrement désolé !

Mon café et ma cigarette du matin

La vie d’un blogueur est un rituel permanent. Les choses se répètent sans cesse et le matin, il faut partir du bon pied. Chaque début de journée commence donc comme toutes les autres. Je prépare mon café et mon paquet de cigarettes (non, je ne vais pas faire caca), je m’installe confortablement devant mon écran d’ordinateur et je vide mon Google Reader. Ceci étant fait, ma motivation est au top et je peux tranquillement préparer mon article de la journée selon le temps qu’il me reste. Eh oui, il ne faut surtout pas oublier que je ne suis pas blogueur professionnel et que le matin, je suis « obligé » de me lever à 5h30/6h pour faire tout ce que j’ai à faire avant de partir travailler sur les coups de 8h…

Ma passion

Certains blogueurs commencent leur activité internet pour faire de l’argent. C’est tout à leur honneur, mais ce n’est pas mon cas. En effet, bien que gagner sa vie à écrire des articles est une chose formidable, ce n’est pas mon but premier et pour le moment, je blogue par et avec passion. C’est elle qui me motive tous les jours. Si jamais cette dernière venait à disparaître et je ne le souhaite pas, je cesserai instantanément mon activité…

L’aspect social

Mais non, ne vous inquiétez pas, j’ai des amis dans la vraie vie. Je ne suis pas un « Nolife » qui n’entretient aucun rapport avec le monde extérieur. Moi aussi je sors avec des potes, je vais à la plage, je bois et je termine mes soirées complètement bourré dans le centre-ville de Perpignan… Mais tout ceci ne m’empêche pas de délirer avec mes potos du Web (ils se reconnaîtront) que ce soit en laissant des commentaires complètement barrés, des emails farfelus et à certaines occasions des sms qui ne peuvent être dévoilés en publique, n’est-ce pas Cédric 😀
Cet aspect social me tient beaucoup à coeur et c’est une des trois choses qui boostent considérablement mon envie de blogueur.