3 conseils pour limiter son contenu dupliqué en interne

le

Le contenu dupliqué, ou le duplicate content, est un des plus gros facteurs bloquants dans l’optimisation on-site d’une stratégie de référencement. Alors, comme tout bon SEO qui ne souhaite pas bousiller son référencement, on doit trouver des astuces à cela. De plus, WordPress n’est pas tout à fait là pour nous aider… Il duplique, sans même que vous vous en apercevez, votre contenu automatiquement.

Il faut savoir qu’il y a deux types de contenu dupliqué. L’interne, celui que nous laissons un peu de côté… Et l’externe, celui créé (très souvent) par de méchants spammeurs de contenu. Dans cet article, je vais vous donner quelques astuces pour grandement limiter votre contenu dupliqué interne et ainsi améliorer durablement votre référencement. Etant sous WordPress, je me base sur ce CMS pour ce billet.

limiter contenu duplique seo

1. Désactiver et désindexez les archives inutiles

WordPress a plein de taxonomies, c’est bien, mais par exemple les tags… Sérieusement, la majorité des blogueurs l’utilisent en paquet de 5 à 10 croyant que ça va améliorer le ciblage de leur article. Les tags ne font que créer des pages supplémentaires, ils ne sont qu’utiles pour classer des articles par sujet. Mais pour cela, nous avons les catégories. Je vous conseille donc de les désindexer, et de ne tout simplement plus les utiliser, vous pouvez faire cela via le plugin Yoast SEO dans la section “Titres et Métas” et ensuite “Taxonomies”.

Dans les archives inutiles, vous avez aussi les archives auteurs. Si vous êtes le seul rédacteur du site, comme pour mon blog SEO, désindexez et désactivez les archives auteurs. Si vous êtes sur un site multi-auteurs, désindexez les mais laissez les actifs.

2. Rédigez une description unique pour vos catégories

Si vos articles s’affichent sur votre page d’accueil et dans une catégorie, rédigez une description unique pour celle-ci. De cette manière, votre catégorie deviendra une page, avec du contenu. Dans ce cas, vous n’aurez pas de soucis de contenu dupliqué pour les catégories, et de plus, c’est plus chouette pour le lecteur.

3. Supprimer votre widget “Articles récents” en sidebar

Souvent vu en sidebar mais déjà apparu en footer, le fait de présenter vos derniers articles en sidebar ou footer en plus de votre page d’accueil n’a pas de sens, et crée du contenu dupliqué. Pour votre lecteur, ce n’est pas utile. En effet, si, sur la même page du site, il a d’un côté les derniers articles du blog et devant lui (sur la page d’accueil) les derniers articles du blog… Il ne va rien comprendre. Cette source de contenu dupliqué est encore trop vue sur les sites modernes… Il faut passer le cap.

4. N’ajoutez pas de texte dans votre sidebar, capturez le !

Si vous avez un texte de présentation dans votre sidebar, l’astuce du jour serait de ne pas la laisser en texte car celui-ci se retrouverait sur toutes les pages de votre site. C’est pas très joli pour Google… Donc, pour résoudre ce problème, nous utiliseront la screenshot. Il vous suffit de prendre votre texte en capture d’écran et ensuite, d’ajouter votre présentation (qui normalement est en texte) en image dans votre sidebar ! -)

Si vous n’êtes pas dans les 4 cas cités ci-dessus mais que vous avez une page accessible via plusieurs URL, vous pouvez très bien ajouter une balise rel=”canonical” dans votre page et ainsi indiquer à Google l’URL qu’il doit prendre en compte. Vous pouvez aussi, et c’est ce que je fais dans le cas de la double URL, ajouter une redirection 301. C’est simple, rapide et efficace.