Les acteurs RH et le recrutement via les réseaux sociaux

le

Aujourd’hui, les réseaux sociaux s’imposent comme des plateformes de choix pour les acteurs en ressources humaines afin d’optimiser le processus de recrutement. Mais quels sont donc les avantages d’une telle démarche et quelles sont les entreprises qui y ont recours ?

Les acteurs RH et le recrutement via les réseaux sociaux

Les bonnes raisons de recourir aux réseaux sociaux

Le service RH d’une entreprise dispose de plusieurs options différentes pour recruter un nouveau salarié. Si l’externalisation recrutement est une alternative efficace, le recours aux réseaux sociaux se révèle aussi très avantageux, car permet de :

  • Faire des économies financières non négligeables. Au-delà des sites spécialisés en recrutement, les réseaux sociaux mettent à disposition gratuitement une base de données assez fournie.
  • Gagner du temps considérable grâce à la connexion et à la facilité de circulation des informations qu’offrent les réseaux sociaux.
  • Outrepasser les limites géographiques, car même les profils de personnes situées à l’autre bout du territoire national ou même à l’étranger peuvent être vus de n’importe où. Autrement dit, les réseaux sociaux ouvrent un champ de recherche beaucoup plus élargi.
  • Accéder à des informations plus fiables : les profils étant souvent publics, il est moins fréquent que les utilisateurs mentent sur leur parcours ou leur diplôme. Par ailleurs, certaines plateformes mettent en place des liens qui renvoient aux projets réalisés par leurs abonnés.
  • Améliorer la visibilité de votre entreprise et son e-réputation. Les candidats potentiels pourront voir s’afficher sur leur fil d’actualité toutes les offres d’emploi émises par votre entreprise.

Des outils de recrutement adaptés aux petites entreprises

D’après une étude récente baptisée « emploi et réseaux sociaux » réalisée par RegionsJob.com, près de 50 % des recruteurs passent par un réseau social pour dénicher les candidats. Les TPE (très petites entreprises) sont celles qui ont le plus recours au recrutement via les réseaux sociaux. 67 % des acteurs RH des entreprises employant moins de 50 personnes font appel aux réseaux sociaux pour trouver de nouveaux salariés contre 37 % chez les PME (petites et moyennes entreprises) qui comptent entre 50 et 999 salariés et 46 % dans les grands groupes de plus de 1 000 salariés.

L’engouement des petites entreprises pour les réseaux sociaux dans le cadre d’un recrutement s’explique surtout par l’efficacité et la praticité des outils qui permettent de répondre correctement à leurs besoins ponctuels de profils expérimentés. Cette démarche n’est pas forcément adaptée aux grands groupes qui procèdent à l’embauche de centaines, voire de milliers de personnes par an.