Lumière bleue et écrans : les bons réflexes pour préserver sa vue

le

Notre quotidien  ultra-connecté  sollicite de plus en plus nos yeux. Nous le percevons à certaines sensations de fatigue ou de sécheresse oculaires, voire à l’apparition de maux de tête. Sans compter les  risques à plus long terme liés à une surexposition à la lumière bleu-violet nocive, émise en quantité par les écrans à LED. Porter des lunettes aux verres filtrant la lumière bleue nocive peut non seulement améliorer notre confort au quotidien, mais aussi constituer une réponse efficace pour préserver durablement nos yeux !

Smartphones, tablettes, écrans d’ordinateur ou de télévision. Selon une étude IPSOS de 2014, les Français utilisent en moyenne quatre appareils digitaux par jour. Près de deux-tiers d’entre eux passent plus de 5 heures chaque jour devant un écran. Une tendance grandissante qui témoigne de l’omniprésence des écrans, outils indispensables de notre vie professionnelle ou privée.
Notre vue n’a jamais été aussi sollicité par l’utilisation intensive des écrans. Nos yeux doivent fournir de nombreux efforts, par exemple pour s’adapter aux petits caractères sur les Smartphones.  Il en découle des sensations de fatigue oculaire, parfois de légers maux de tête, voire des douleurs musculaires liées à de mauvaises postures.

Lumière bleue et écrans : les bons réflexes pour préserver sa vue

La lumière bleu-violet en question

L’exposition accrue à la lumière bleu-violet, émise en quantité par les éclairages LED des écrans,  mais aussi par certains systèmes d’éclairage à LED froides peut  présenter des dangers à long terme pour notre santé visuelle. En effet, certaines études scientifiques établissent une relation entre une surexposition à  la lumière bleu-violet et le possible vieillissement prématuré de l’œil. Celui-ci constituerait un facteur propice à l’apparition de maladies dégénératives, comme la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge).

La lumière bleu-violet se distingue en cela de la lumière bleu-turquoise, qui participe au contraire à notre équilibre, notamment à la régulation du sommeil ou de notre humeur.

Adopter des verres filtrants

Pour prévenir les risques de vieillissement prématuré de l’œil, mieux vaut préserver son capital vue, et ce dès le plus jeune âge. Dès lors où l’on est amené à utiliser constamment des écrans,  le port de lunettes avec des verres filtrant la lumière bleue nocive peut s’avérer utile, à plus d’un titre, même pour ceux qui n’ont pas besoin de correction visuelle. À la fois, le port de tels verres peut sensiblement diminuer les sensations de fatigue oculaire au quotidien. Mais, il prévient également le vieillissement prématuré de l’œil et l’apparition de troubles graves.

Lumière bleue et écrans : les bons réflexes pour préserver sa vue

Les technologies de verres filtrants les plus récentes permettent en particulier de filtrer la lumière bleu-violet,  tout en laissant passer la lumière bleu-turquoise, essentielle à notre bien-être.

Et si le choix des lunettes ne se limitait pas à celui d’une nouvelle monture ? Votre opticien est là pour vous guider dans le choix des verres les plus adaptés à la place des écrans dans votre quotidien.