Pourquoi les ordinateurs tombent ils toujours en panne ?

le

Nous voilà tranquillement en train de surfer, tel un beau gosse californien, sur nos sites préférés, quand soudain, pwiiiuut. Bip, bip. Un superbe écran noir, bleu ou blanc vient fièrement remplacer les dernières photos de mamie Charlotte au bridge. Après avoir plus ou moins copieusement frappé la machine récalcitrante, il faut bien se rendre à l’évidence: notre compagnon de tous les jours, notre éternel et meilleur ami, est en panne.

Pourquoi moi, je n’ai pas de cerveau!

Pourquoi les ordinateurs tombent ils toujours en panne ?

Si, si, vous savez, cette injonction au ciel que l’on lance face à l’immobilité de notre écran dont commence à s’emparer une rigidité cadavérique aussi implacable qu’insolite. Celle ci n’est pourtant pas si inutile que ça car en effet, la plupart du temps, nous y sommes pour beaucoup dans le décès prématuré de notre computer. Réfléchissez bien. N’avez-vous pas, dernièrement ou même il y a quelques mois, téléchargé un ficher plus ou moins suspect (et légal), contre lequel votre antivirus vous aurait mis en garde? Ce genre de dossiers est plus que susceptible de renfermer, outre un joli film ou quelques épisodes de votre série préférée, un vilain cheval de Troie ou autre cochonnerie.

Ces saletés de virus ont ainsi pu tranquillement contaminer votre ami à pixel et finalement, en l’absence de traitement, mener à sa fin. L’autre ennemi principal de votre ordinateur est bien plus physique, quoi que tout aussi fourbe: il s’agit de la chaleur. Entendez-vous parfois votre ordinateur souffler comme un bœuf? C’est mauvais signe. Le ventilateur sensé protéger votre ordinateur contre ces montées de température a du mal à suivre. Soit il fait vraiment chaud dans la pièce, soit il faudrait penser à arrêter de le malmener avec des programmes légèrement trop puissants pour son pauvre processeur. Bref, désolé de le dire comme ça, mais il y a de grandes chances que vous soyez indirectement, ou directement même, responsable de la disparition de votre cher et tendre ami.

Mais alors, que faire contre ces problèmes informatiques ?

Pas de panique. Votre écran affiche peut-être des couleurs plus vives que les foulards bariolés de votre grand-tante, mais tout n’est peut-être pas perdu. Quels que soient les symptômes qu’arbore le malade, il n’est sûrement encore pas trop tard. Ne touchez à rien (il risquerait d’exploser) et contactez un médecin spécialisé dans le soin des ordinateurs, plus couramment appelé “informaticien”. Il remettra sûrement ce dernier sur pied, et vous enjoindra très certainement à le laisser se reposer quelques jours.