Comprendre les cryptomonnaies

le

Le terme cryptomonnaie fait référence à une monnaie virtuelle qui a cours sur internet via un réseau informatique. Le flux de données s’effectuant de pair à pair, il s’agit d’un système décentralisé. La cryptomannaie ou cryptodevise est basée sur les lois de la cryptographie et permet de régler des transactions.

Les cryptomonnaies n’ont aujourd’hui de cours légal dans aucun pays, mais cela est en passe de changer. Ces monnaies alternatives sont en effet de plus en plus reconnues et appréciées pour la praticité et la liberté qu’elles offrent. Le Bitcoin reste le fer de lance de cette nouvelle donne financière, avec son système de gestion révolutionnaire : la blockchain.

Bref historique sur les cryptomonnaies

Le Bitcoin est la première cryptomonnaie viable réellement recensée. Il a été créé en 2009 par un surnommé Satoshi Nakamoto pour, semble-t-il, libérer l’économie mondiale de la finance centralisée. Son terrain de prédilection est internet,  l’outil grâce auquel il a pu conquérir en moins de 10 ans tous les continents. Le Bitcoin utilise l’algorithme SHA-256 comme système de preuve de travail, et la Blockchain comme livre comptable.

Au cours de leur existence, les cryptomonnaies n’ont pas toujours fait l’unanimité beaucoup les considéraient comme pas du tout crédibles. A partir de 2011 cependant, leur intérêt a augmenté, avec une attention particulière pour le Bitcoin. Une deuxième génération de monnaies virtuelles fit son apparition dès 2014, avec des nouveautés telles que les adresses furtives, les contrats intelligents.

Aujourd’hui, les cryptomonnaies ont le vent en poupe et représentent une masse monétaire de plusieurs centaines de milliards de dollars US. Le site Datacoinz.com permet de voir en perspective la valeur du Bitcoin dans notre économie “Classique”.

L'économie Bitcoin en perspective 20 Octobre 2017
L’économie Bitcoin en perspective – 20 Octobre 2017 Source : Datacoinz.com

Les principales cryptomonnaies

Les cryptomonnaies répondent à un besoin de liberté économique de la part des populations. Il n’est donc pas étonnant que le modèle Bitcoin fasse école et induise une floraison de monnaies électroniques semblables.

Bitcoin

L’indétrônable Bitcoin est d’une part une monnaie virtuelle, et de l’autre un système de paiement pair-à-pair. Il est issu d’une amélioration du b-money, conçu par Wei Dei en 1999. Le Bitcoin résout le problème du modèle de confiance, en substituant la Blockchain aux mécanismes standards de régulation. En février 2011, le Bitcoin a atteint la parité avec le dollar. En novembre 2013, la valeur du Bitcoin dépasse celle de l’once d’or. Aujourd’hui, 1 Bitcoin vaut plus de 16 000 dollars US.

Ether

Ether est l’un des plus sérieux concurrents au Bitcoin à l’heure actuelle. Il tire son originalité du fait qu’il permet l’usage de smart contracts sur tous les ordinateurs du réseau, en simultané. Son registre reprend en outre celui de la blockchain, l’Etherum en l’occurrence.

Zcash

Il s’agit d’une cryptodevise basée sur un système nouveau appelé « zero knowledge proof ». Ce système permet d’authentifier un calcul sans avoir besoin d’indexer l’auteur du calcul. Zcash assure donc un anonymat aux transactions, à l’opposé du Bitcoin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *