Logiciels de surveillance, l’avancée continue

le

Si l’avancée des techniques et des logiciels informatique ne cesse de se perfectionner depuis les années 2000, il en est de même pour les logiciels de surveillance, qui ont connu une véritable expansion depuis quelques années. D’abord disponibles uniquement chez les professionnels et informaticiens aguerris, il existe maintenant un certain nombre de ces programmes qui se sont adaptés à la demande du grand public, ne demandant plus de connaissances d’expert en informatique pour être mis en place et utilisés.

Ces logiciels espions s’étendent sur la plupart des appareils et technologies actuelles, incluant les traditionnels ordinateurs mais également les smartphones. On retrouve ainsi le logiciel espion SMS, tout comme le logiciel espion iPhone ou Android.

Difficile toutefois de démêler le vrai du faux lorsqu’on s’intéresse aux sites web présentant de tels logiciels ! Il faut savoir qu’une grande partie de ces sites internet ment ouvertement, disant posséder et développer un logiciel espion, souvent gratuit, capable de tout faire et s’installant à distance. Rien de cela n’est vrai, et il faut alors redoubler de méfiance.

Si vous cherchez un logiciel de surveillance, fuyez les sites disant proposer un logiciel entièrement gratuit (au contraire, une version d’essai est souvent gage de sérieux), ou qui s’installe à distance tout seul: cela n’existe pas, pour la simple raison que les logiciels espions ont des coûts de serveurs élevés, et qu’il n’est pas possible techniquement de les faire installer à distance.

Vous l’avez compris: pour mettre en place un logiciel de surveillance, que ce soit à des fins de contrôle parental ou autres, vous devrez impérativement avoir accès à l’appareil à surveiller. L’installation prendra entre 5 et 20 minutes, selon votre dextérité avec l’informatique et le type de logiciel que vous installez. Attention, la plupart des logiciels espions PC, par exemple celui proposé par l’entreprise Fireworld, nécessite qu’une exclusion soit ajoutée dans l’antivirus pour pouvoir fonctionner correctement. Là aussi, méfiez-vous si on vous affirme que le programme espion est indétectable par les antivirus grâce à une technologie de camouflage exclusive imaginaire.

Qui utilise ces logiciels espion ?

Selon Fireworld, expert en logiciels espions, plusieurs catégories de personnes sont intéressées par la mise en place d’un logiciel de surveillance. En premier lieu, les parents soucieux de surveiller leurs enfants, sur pc comme sur mobile. Les logiciels espions leurs permettent de se rassurer en vérifiant où vont leurs enfants, et ce qu’ils recherchent sur Internet.

Une seconde catégorie de personne est les couples dans lesquels des soupçons de tromperie font surface. Le partenaire suspicieux va procéder discrètement à la mise en place d’un logiciel espion, souvent à l’insu de son partenaire, afin de lever le voile sur ses doutes.

Enfin, les patrons des petites entreprises font souvent appel à de telles technologies pour vérifier que leurs quelques employés ne passent pas leur temps sur Facebook ou à surfer sur Internet.

Ces logiciels sont-ils légaux ?

Selon la loi, l’usage de logiciels de surveillance reste légal tant que les personnes surveillées sont prévenues et acceptent la surveillance. Installer un logiciel mouchard sur le téléphone de son enfant à des fins de protection, ou mettre en place un logiciel espion sur l’ordinateur de l’entreprise en faisant signer aux employés un accord écrit concernant ce logiciel sont des utilisations entièrement autorisées par la loi.