La méthode de gestion de projet scrum

le

Les entreprises ont souvent recours aux méthodes agiles afin d’assurer une bonne gestion des projets. Elles contribuent à une meilleure productivité de l’équipe en impliquant davantage le client dans le processus de création du produit. Parmi les méthodologies agiles les connues, on peut citer le scrum. Il est largement utilisé au sein des entreprises depuis sa création en 2002. Cette méthode convient à tous les types de projet dans des entreprises appartenant à différents secteurs d’activité.

La méthode de gestion de projet scrum

Qu’est-ce que le scrum ?

Le scrum est un cadre méthodologique permettant de venir à bout de la complexité de certains projets.  De ce fait, il contribue à l’amélioration de la productivité des équipes assignées à ces projets complexes. Pour une meilleure optimisation du développement du produit, l’équipe pourrait avoir recours aux différentes fonctionnalités sous scrum. Par exemple, elle peut utiliser un outil suivi de projet en mode scrum pour suivre en temps réel l’avancement du projet. Avec le scrum, les projets seront décomposés en plusieurs cycles courts appelés sprints. La durée moyenne d’un sprint est de deux à quatre semaines.  Pour l’élaboration d’un sprint, le scrum prévoit déjà des évènements correspondant à des réunions qui ont lieu avant, pendant et à la fin de chaque sprint.

Les réunions de base de scrum

Pour le bon déroulement d’un sprint, il convient de mettre en place les quatre réunions suivantes. Le premier processus est la planification des sprints. Elle a pour but l’identification des différentes tâches à réaliser durant le prochain sprint et des moyens à mettre en œuvre  pour atteindre les buts fixés pour ce sprint. Durant cette phase de planification, l’équipe doit déjà tenir compte des imprévus qui pourraient aliéner le déroulement du sprint. Puis, la préparation du backlog du prochain sprint aura également lieu durant cette étape. Pour ce faire une liste des users stories à utiliser sera établie. Deuxièmement, une petite réunion quotidienne aura lieu pour permettre à l’ensemble de l’équipe de suivre l’évolution du sprint en cours. Ce stand-up quotidien ne dure que 15 minutes. Après, le demo sprint ou revue de sprint sera effectuée dans le but de montrer les réalisations effectuées durant le sprint. Juste après cette réunion, la rétrospective de sprint aura lieu. Elle permet à l’équipe d’évaluer les réussites et les défaillances durant le sprint terminé afin de pouvoir apporter des améliorations au prochain sprint.

La répartition des rôles avec scrum

Avec cette méthode agile scrum, la composition de l’équipe est quelque peu différente. Les rôles se répartissent en trois dont le responsable produit ou le Product Owner, le master scrum et l’équipe de développement. Ce dernier est constitué de travailleurs spécialisés et expérimentés. Le responsable de produit est chargé de la création et de la gestion du backlog. Ensuite, le scrum master tiendra le rôle de facilitateur pour une meilleure communication entre le Product Owner et les Team Members. Enfin, l’équipe de développement veillera à développer les différentes fonctionnalités tout en veillant le respect du délai convenu pour la livraison du produit à chaque fin de sprint.