DSI : un poste en pleine mutation

Avec les innovations constantes qui ont lieu dans le monde de l’informatique, la fonction de directeur des systèmes d’information subit aujourd’hui assez de pression pour forcer les professionnels dans ce domaine à suivre le mouvement. Une véritable révolution se prépare en coulisses pour donner une nouvelle dimension au métier de DSI.

La fonction DSI d’aujourd’hui

La DSI d’une entreprise désigne le département dédié à la gestion et à l’optimisation du fonctionnement et des rendements de son système informatique. C’est l’un des postes clés dans la mesure où tout ou partie de l’organisation et des activités des entreprises d’aujourd’hui reposent sur leurs performances. Mais c’est aussi l’un des postes qui évoluent le moins.

Actuellement, les missions des professionnels spécialisés dans la fonction DSI tournent essentiellement autour de tout ce qui touche de près ou de loin les interventions sur les systèmes informatiques des entreprises. Cela peut aller de la conception et l’installation des infrastructures au service de maintenance informatique. Dans la majorité des cas, il s’agit surtout de tâches routinières qui ne laissent pas vraiment de place à l’innovation, mais elles sont concentrées sur l’optimisation de la gestion des affaires courantes.

Un bouleversement se prépare dans le métier de DSI

Donner une nouvelle dimension au métier de directeur des systèmes d’information s’impose dans le contexte professionnel et technologique actuel. Il est en effet essentiel d’élargir cette fonction dans l’objectif de mettre l’accent sur l’innovation. En effet, les tâches relatives aux affaires courantes bénéficient de technologies permettant de les prendre en charge efficacement.

Il est alors plus intéressant de penser à faire évoluer ce poste vers des horizons larges et plus rentables. Les DSI de demain quitteront les sentiers battus du service de maintenance informatique pour privilégier les activités réellement porteuses pouvant être reliées à leurs fonctions, pour prendre part aux projets de développement de l’entreprise, pour contribuer à l’optimisation des différents coûts, etc., tout cela avec les compétences dont ils disposent dans le secteur de l’informatique et du numérique.

Un « disrupteur » au service de la croissance de l’entreprise

Dans quelques années, les DSI seront considérés comme des disrupteurs qui viendront avec de nouvelles idées, de nouvelles opportunités rendues possibles par les innovations technologiques dans le domaine du numérique et de l’informatique. Ils ne renverseront certes pas les solides bases de leur profession, mais y apporteront le vent du changement en élargissant leurs domaines de compétences dans l’objectif d’être plus productifs au sein de la structure qui les emploie.

Il s’agira en d’autres termes de responsables des systèmes d’informations capables de réinventer leur métier en fonction des besoins de développement et de croissance de leur entreprise. Leurs missions dépasseront alors largement celui de la gestion des tâches informatiques courantes de l’entreprise pour prendre un nouveau modèle métier plus audacieux.