Comment se protéger des spams et des cyberattaques ?

le

La cybersécurité constitue l’un des enjeux majeurs de notre époque. L’une des façons les plus courantes de se faire attaquer par des programmes malveillants et autres virus est le spam. Le spam reste le moyen le plus populaire d’envoyer des logiciels malveillants, des liens malveillants, du phishing ou du vol de données. Le spam prend souvent la forme de message électronique qui peut facilement être confondu avec un courrier électronique réel. Les pirates utilisent souvent les spams pour mener leurs attaques.

Le spam sous ses différentes formes

En cette période de grande pandémie, internet est une denrée indispensable. On n’a jamais autant utilisé internet. Le besoin est de plus en plus grandissant. Vous pouvez consulter https://www.cablereview.fr/comparatifs/comparatifs-box/meilleure-box-internet/ pour avoir le meilleur comparatif en matière d’offre internet. La connexion internet est utilisée pour se distraire, mais aussi à des fins professionnelles. À ce titre, le télétravail nous oblige à échanger régulièrement des e-mails entre le service et les clients. Mais l’échange des courriers électroniques n’est pas sans risque. Bien souvent de nombreux spams se glissent dans nos boîtes, ce qui peut mettre à mal des données professionnelles confidentielles.

Les spams peuvent être classés en trois catégories. Il peut s’agir d’e-mails de rencontres, d’URL pointant vers des sites au contenu malveillant ou encore d’e-mails contenant des pièces jointes malveillantes. Généralement lorsque vous faites l’objet de cyberattaques, l’envoi de spam constitue la première étape. Cette première étape conduit au phishing ou à l’installation de logiciels malveillants. Il existe également une combinaison des deux appelés spoofing qui permet aux pirates d’obtenir des informations clés.

À quoi ressemble un e-mail dangereux ?

Comment se protéger des spams et des cyberattaques ?

Souvent, des spams malveillants sont envoyés dans des fichiers avec des pièces jointes populaires .zip, .doc, .xls, .pdf. Les fichiers des cybercriminels demandent souvent un mot de passe pour contourner le programme antivirus qui analyse le document. Parfois, un pirate envoie des informations de connexion et si l’utilisateur les saisit, l’équipement est infecté. Une autre méthode de phishing consiste à rediriger vers un site Web (URL malveillant) qui ne semble pas dangereux. Cependant, lorsque l’utilisateur atterrit dessus, il est en difficulté.

Comment puis-je lutter contre le phishing ?

Pour lutter de façon efficace contre les spams, il faut suivre certaines règles de bases lorsque vous êtes connecté à internet. Il ne faut pas suivre les liens étranges dont ne maîtrisez pas la provenance. Il ne faut pas suivre de courts liens comme bit.ly ou goo.gl, même si ce sont des connaissances qui vous l’envoient. Ensuite, il est important de mettre en place un système d’autorisation multifactoriel dans les systèmes de paiement et les bureaux bancaires.

Ensuite, enregistrez toujours les adresses des sites que vous utilisez souvent pour les paiements dans vos favoris et installez un antivirus sur votre ordinateur. Enfin, prenez soin d’utiliser les navigateurs Chrome, Safari, Firefox, qui disposent déjà d’une protection anti-hameçonnage. D’ailleurs, si vous avez reçu un lien comme bit.ly/FHjk77, vous pouvez le déchiffrer à l’aide du service UnTinyURL.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *