Dropshipping : avantages et inconvénients

Si vous vous êtes déjà renseignés sur les moyens de rentabiliser votre site internet, alors le dropshipping n’est plus un secret pour vous. Cette méthode fonctionne comme suit : le client passe commande auprès d’une boutique en ligne, le commerçant va par la suite transmettre l’information auprès du fournisseur. Après chaque vente réalisée, l’e-commerçant reçoit une commission de la part du fournisseur.

Indéniablement, cette méthode de vente présente plusieurs atouts, mais aussi des inconvénients. C’est ce que l’on va voir dans cet article.

Les avantages du dropshipping

Dropshipping : avantages et inconvénients

Vous avez beaucoup à gagner en créant un commerce en dropshipping, à ne citer que le gain de temps et d’argent. Voici les principaux avantages de ce business :

  • Facilité de mise en place
  • La possibilité de lancer sa propre boutique en ligne sans devoir à se préoccuper de la logistique ni de la gestion de stock
  • Pas de risques de produits invendus
  • Possibilité de personnaliser les catalogues
  • Pouvoir tester de nouveaux marchés
  • Pas de prise en charge de la livraison ni de l’expédition
  • Possibilité de se centrer sur son métier de base

Concernant le fournisseur, il y a aussi des avantages certains. Pour commercialiser ses produits, il n’aura pas à créer un site web puisque c’est le travail du dropshipper. Ce n’est pas tout, en plus de pouvoir se concentrer sur son travail de base, il accroît le taux d’opportunités de ventes ainsi que des canaux de distribution. Il existe plusieurs applications ou logiciels qui facilitent l’approvisionnement de produits.comme Oberlo.fr.

Les inconvénients du dropshipping

Bien évidemment, le dropshipping ne présente pas que des avantages. Comme la plupart des entreprises, il a son lot d’inconvénients, qui d’ailleurs est utile à connaître.

  • La concurrence, surtout si vous vendez des produits accessibles partout
  • Possibilité de rupture de stock
  • L’impossibilité de modifier les prix
  • La dépendance vis-à-vis du fournisseur
  • Le manque de garantie concernant la qualité des produits
  • La gestion des retours

Une boutique en ligne, bien qu’elle soit attractive, n’est pas utile si elle n’attire aucun acheteur. L’une des principales difficultés est donc de trouver des fournisseurs fiables. Si certains fournisseurs acceptent bien d’établir un partenariat, d’autres, en revanche, imposent un certain nombre de ventes.

En fonction des termes du contrat, vous devez vérifier chacune des clauses pour ne pas avoir de mauvaises surprises. Si vous prévoyez de faire votre business sur Amazon, sachez que cette plateforme exige une parfaite une ligne de conduite. Pour ne commettre aucune erreur, pensez à vous faire accompagner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *